Medium Suisse

septembre 27, 2019 0 Par admin1975

Du latin médium = médium, il indique précisément le “médium” par lequel les esprits peuvent se manifester et communiquer avec les vivants. Les phénomènes médians sont multiples et souvent spectaculaires : matérialisations, contributions, voix directes, écriture automatique, lumières ou parfums, etc.

Qui est le médium ?

Le médium est celui par lequel les phénomènes se produisent, la médiumnité est la faculté qui le rend ainsi ; les médiums opèrent surtout dans la “transe” ou dans des états altérés de conscience.

Nous ne connaissons pas les caractéristiques physiques ou psychologiques typiques des médiums, ce sont des gens très normaux comme tous les mortels ordinaires ; la seule chose que l’on puisse dire avec certitude est que la médiumnité semble être héréditaire. Il n’y a pas non plus de différences entre les sexes : les grands médiums ont été et sont toujours des hommes et des femmes. Les compétences moyennes se manifestent généralement à la puberté, mais aussi plus tard, parfois à la suite d’un traumatisme ou de la peur. L’activité médiane ne semble pas nuire à la santé de la personne, qui peut continuer à tenir des séances jusqu’à un âge avancé, mais en général, avec le temps, les dons médians ont tendance à diminuer. L’harmonie du groupe dans lequel opère le Médium est très importante ; en effet, il a été constaté qu’un groupe harmonieux et serein favorise grandement les manifestations ; d’où l’attitude réticente des Médiums à accueillir de nouvelles personnes qui pourraient perturber l’équilibre. Le phénomène est d’origine très ancienne ; certainement Médium étaient les magiciens, les devins et les nécromanciens ( = évocateurs de morts). Les spiritualistes interprètent les phénomènes médians comme des activités du défunt ; les animistes comme la manifestation des dons inconscients du sujet lui-même. Bien que le Médium ait été étudié depuis plus d’un siècle, le discours reste ouvert.

Sites internet à voir :