Traitement des eaux usées

avril 10, 2020 0 Par admin1975

Source : www.adenosine.ch

COMPRENDRE LE CONCEPT D’EAUX USEES ET L’IMPORTANCE DE LEUR TRAITEMENT

L’eau est l’une des ressources naturelles les plus importantes de la planète et est indispensable au maintien de la vie et des cycles biologiques responsables de l’équilibre des écosystèmes. Comment se réalise le traitement des eaux usées ? En raison de son importance, il est essentiel de trouver des moyens de réduire le gaspillage de l’eau et d’assurer la préservation de cette importante substance.

Populairement appelées eaux usées, les eaux résiduaires comprennent tout le volume d’eau dont les caractéristiques naturelles ont été modifiées après un usage domestique, commercial ou industriel. Il s’agit d’une substance dont le degré d’impureté varie en fonction de son utilisation, mais qui contient toujours des contaminants et est potentiellement nocive pour la santé humaine et la nature en général.

Importance du traitement des eaux usées

L’élimination des eaux usées et le retour de la substance dans l’environnement nécessitent un traitement approprié de la substance, afin qu’elle retrouve une qualité et une propreté adéquates pour être rejetée dans le corps récepteur (rivière, lac ou mer) sans causer de dommages à la santé et à l’écosystème.

Le traitement des eaux usées est donc un processus essentiel pour assurer la préservation de l’environnement et le maintien de la santé humaine. Comment se réalise le traitement des eaux usées ? Les polluants présents dans ce type d’eau sont éliminés grâce à l’application de diverses techniques qui, combinées, sont capables de nettoyer l’eau et de diriger la substance pour qu’elle soit réutilisée dans l’industrie, l’agriculture et même l’approvisionnement domestique.

Afin de gaspiller moins d’eau, il est essentiel que des politiques publiques de traitement soient mises en œuvre, ainsi que des projets de sensibilisation de la population. Dans l’agriculture, par exemple, une énorme quantité d’eau pourrait être économisée s’il existait une infrastructure adéquate pour le stockage, le traitement et l’élimination des eaux usées. Comment se réalise le traitement des eaux usées ?

LE TRAITEMENT DES EAUX USÉES EST RENDU POSSIBLE PAR UNE TECHNOLOGIE DURABLE ET RESPECTUEUSE DE L’ENVIRONNEMENT

La gestion des ressources en eau est une question très présente dans le débat sur la durabilité et l’environnement, car il s’agit d’une ressource finie et fondamentale pour la survie de l’homme. Malheureusement, dans les centres urbains, l’eau est constamment menacée par le gaspillage en raison de la faiblesse des infrastructures, du manque de sensibilisation de la population et de la pollution des rivières. Une des tendances actuelles pour inverser ce scénario sont les technologies dites vivantes, c’est-à-dire les technologies basées sur l’action des plantes et orientées vers le traitement des eaux noires (toilettes) et des eaux grises (éviers, cuves de machines à laver et douches).

L’utilisation de technologies vivantes est pertinente lorsqu’elle est analysée du point de vue d’un système complet, composé de la résidence qui produit les effluents à traiter et du lieu de destination des eaux rejetées. Comment se réalise le traitement des eaux usées ? De cette façon, les eaux usées sont traitées et réutilisées sur leur lieu d’origine – même si la ressource traitée n’est pas potable, elle peut être utilisée dans des activités de nettoyage, par exemple. En outre, les quantités d’eaux usées ne sont plus déversées dans les masses d’eau, qui sont désormais préservées et empêchent les dommages aux écosystèmes récepteurs et aux communautés associées, tout en éliminant ou en retardant les investissements élevés dans les usines centralisées de traitement de l’eau et des eaux usées.

Une étude universitaire récente a examiné un système de technologie vivante basé sur l’action des plantes et la construction d’un lagon artificiel pour le traitement des eaux résidentielles, obtenant des résultats positifs. Du point de vue environnemental, la durabilité a été atteinte en réduisant la consommation d’eau et, par conséquent, la production d’eaux usées. Le traitement correct se distingue également, puisque des destinations sûres ont été établies pour les eaux usées produites, aidant à la récupération des sols dégradés et à la production alimentaire, celles-ci grâce à la gestion périodique de l’excès de biomasse végétale cultivée dans les systèmes et transformée en composés utilisés dans les jardins. Comment se réalise le traitement des eaux usées ? Du point de vue économique, les technologies du vivant sont proches des écotechnologies (qui s’approprient les concepts de l’écologie) et des technologies sociales, car elles ont des coûts de mise en œuvre, d’exploitation et de maintenance faibles et sont faciles à reproduire.

Quand on parle d’assainissement de base, on imagine vite l’approvisionnement en eau et l’épuisement sanitaire, mais on ne se demande jamais comment chacun fonctionne.

L’eau est quelque chose d’extrêmement essentiel à notre vie, et avant qu’elle n’atteigne nos foyers, elle a besoin de plusieurs étapes de traitement pour devenir potable et saine pour la consommation. Comprenez maintenant un peu mieux le cheminement de nos eaux pendant leur traitement.

L’eau à traiter passe par la station d’épuration, qui est un endroit où elle purifie l’eau collectée d’une certaine source pour la rendre propre à la consommation et ainsi l’utiliser pour approvisionner la population. Comment se réalise le traitement des eaux usées ? La collecte de l’eau se fait généralement dans des rivières ou des barrages qui peuvent répondre à la demande en eau de la population et des industries, il y a aussi la collecte des eaux de surface par des puits forés.

Avant de passer au système de distribution d’eau, elle passe par des processus de traitement en plusieurs étapes. Ces processus peuvent être physiques et chimiques, permettant à l’eau d’obtenir toutes les propriétés nécessaires pour la rendre propre à notre consommation.

Connaître les étapes du traitement de l’eau

1ère étape – Capture

L’eau non traitée, impropre à la consommation humaine, est prélevée dans des sources, réservoirs d’eau utilisés pour l’approvisionnement en eau.

À ce stade, l’eau passe à travers un système de grille qui empêche l’entrée des éléments solides contenus dans l’eau, tels que les feuilles, les branches et les troncs, par exemple.

De là, l’eau est acheminée vers le dessablage, où le sable est retiré par sédimentation, ce qui améliore le processus de prétraitement de l’eau, et enfin, elle est pompée vers la station d’épuration.

2ème étape – Adduction

Transport de l’eau de la source au traitement ou de l’eau traitée au système de distribution, généralement au moyen de pompes qui amènent l’eau collectée à la station de traitement des eaux usées.

3ème étape -Coagulation

Dans ces eaux à traiter, il y a des impuretés dont les particules sont petites, elles ne se déposent pas (elles ne se déposent pas sur le fond du récipient) sous l’action de la gravité.

Ce produit favorise l’union des particules et des impuretés de l’eau, facilitant l’élimination en décantation. Ces coagulants sont insolubles dans l’eau et génèrent des ions positifs (cations) qui attirent les impuretés chargées négativement dans l’eau.

4ème étape – Floculation

L’eau est fortement agitée pendant environ 30 secondes par un agitateur mécanique afin d’augmenter la dispersion du coagulant. Ensuite, le système est agité lentement, ce qui permet le contact entre les particules.

C’est le stade où l’eau est soumise à une agitation mécanique, de sorte que les impuretés forment des flocons plus gros et plus lourds.

5ème étape – La décantation

La décantation est essentiellement l’acte de séparer, par gravité, les solides sédimentables contenus dans une solution liquide. Comment se réalise le traitement des eaux usées ? Les solides se déposent au fond du décanteur d’où ils finissent par être évacués sous forme de boue, tandis que l’effluent, débarrassé des solides, se décante par le déversoir.

6ème étape – Filtration

L’eau décantée est envoyée vers les unités de filtrage où le processus de filtration est effectué. Elle consiste à faire passer l’eau à travers des filtres formés de couches de sable grossier, de sable fin, de gravier, de gravillons et de charbon, capables de retenir les flocons qui passent sans décantation, ou d’autres impuretés.

7° Étape – Désinfection

Une dernière addition de chlore est faite au liquide avant qu’il ne quitte la station d’épuration. Elle garantit que l’eau fournie parvient au domicile du consommateur sans bactéries ni virus. Comment se réalise le traitement des eaux usées ? L’eau est additionnée de chlore, de fluor et d’un contrôle du PH.

8ème étape – Réservation

L’eau est stockée dans des réservoirs pour deux raisons : pour maintenir la régularité de l’approvisionnement et pour répondre aux demandes excessives, comme celles qui surviennent pendant les périodes de chaleur intense ou lorsque beaucoup d’eau est utilisée en même temps pendant la journée.

Quant à leur position par rapport au sol, les réservoirs sont classés comme étant souterrains (enterrés), soutenus et surélevés.