Accueil

Faire des affaires en Suisse est certes tentant, mais quelles sont les conditions qu’un étranger doit remplir pour faire des affaires dans le pays ? Nous avons rassemblé quelques informations pour vous dans cet article. Que vous soyez dans la chirurgie esthétique ou dans la vente directement en ligne de produits de beauté la question se pose justement ! La Suisse est connue pour être une terre d’opportunités. Des hommes d’affaires et entrepreneurs étrangers s’y rendent chaque année afin de développer un projet d’entreprise rentable. Conscientes de cet intérêt et des opportunités qui en découlent, les autorités suisses ont mis en place une série de règles visant à encourager la création et l’implantation de petites et moyennes entreprises (PME) dans le pays.

Conditions de création d’entreprise


Les ressortissants de l’Union européenne et de l’Association européenne de libre-échange (AELE) peuvent exercer une activité commerciale indépendante en Suisse. Les ressortissants de pays non européens sont soumis à l’approbation des autorités locales. Les ressortissants de pays tiers qui souhaitent créer une entreprise doivent présenter un plan d’affaires avant de pouvoir créer une entreprise en Suisse et éventuellement monter le dossier avec un Avocat. Le projet sera d’abord évalué par les autorités suisses afin de déterminer s’il profitera à l’économie locale sans nuire aux entreprises locales. Ensuite, l’entrepreneur étranger doit présenter une demande de permis de travail accompagnée du titre de création de l’entreprise et de son inscription au registre du commerce que vous soyez dans la liposuccion , une agence événementielle ou encore la vente d’extensions de cheveux.
Dans la plupart des cas, le permis délivré est de type B pour une durée maximale d’un an et renouvelable.

Bon à savoir pour développer une activité en Suisse


Vous êtes autorisé à exercer le type d’activité que vous souhaitez, il n’y a aucune restriction au sein des professions réglementées. Toutefois, si, malheureusement, vous n’êtes plus en mesure de prendre en charge les frais de votre entreprise et que vous devez demander l’aide financière des autorités suisses, votre permis de séjour peut être annulé.

Types d’entreprises en Suisse
Les ressortissants de l’UE/AELE ainsi que les ressortissants de pays tiers peuvent créer différents types de sociétés en Suisse :

  1. entreprise individuelle
  2. partenariat général
  3. société à responsabilité limitée
  4. entreprise
  5. société en commandite


Vous trouverez tous les détails sur les différents types d’entreprises qui peuvent être ouvertes en Suisse sur le site Internet de la Confédération suisse > Portail PME

Si vous êtes intéressé par l’acquisition d’un immeuble commercial et que vous résidez en Suisse, vous avez les mêmes droits que les citoyens suisses, mais si le siège de la société est à l’étranger, vous devez avoir une autorisation pour l’acquérir. Les non-résidents qui souhaitent acheter une propriété commerciale doivent d’abord obtenir un permis.

Étapes à suivre lors de la création d’une entreprise


Tout d’abord, il est recommandé de faire une analyse de marché et d’avoir un plan d’action bien structuré. Dans le pays, il existe des organismes institutionnels qui offrent une assistance administrative aux entrepreneurs qui sont sur le point de créer une entreprise. Une fois que vous avez défini la forme juridique de votre entreprise, vous devez l’inscrire au registre du commerce. Pour les sociétés en commandite et les sociétés en nom collectif, cela peut se faire en ligne via la plateforme StartBiz.
Pour les sociétés anonymes et les sociétés à responsabilité limitée, l’enregistrement doit être effectué en personne sur présentation d’un acte notarié. Une fois la raison sociale enregistrée officiellement au registre du commerce, vous pouvez l’enregistrer auprès de l’office des contributions de l’administration fédérale. Il est alors automatiquement soumis à l’impôt fédéral, cantonal et communal. 

Déménager en Suisse

 
Préparation  ? Le déménagement doit être préparé plusieurs semaines avant la date prévue afin de réduire la charge de travail les jours du déménagement effectif. À moins que vous n’ayez opté pour le bricolage, la première chose à faire alors est de demander un devis. Le fait de le réserver environ deux mois à l’avance auprès de votre société préférée vous donne la certitude de rencontrer une certaine disponibilité de dates ; le fait de le réserver au dernier moment, surtout à la fin du mois ou pendant les mois “chauds” (mai, juin et juillet), peut signifier que vous devrez vous adapter ou payer plus cher pour le service.


Qui contacter ? Il est courant de choisir une société de déménagement sur la base du “bouche à oreille”. Cette méthode s’avère souvent utile et évite les mauvaises surprises : si une connaissance a eu affaire à une entreprise qui n’avait pas assez de moyens et de personnel, qui a cassé beaucoup d’objets, etc. Cependant, il faut être très prudent : un amoureux du bricolage a peut-être passé un bon moment avec une entreprise, mais seulement parce qu’il a profité de certains services et s’est occupé du reste lui-même (par exemple, il a emballé les objets lui-même). Si vous vous fiez aux conseils d’une connaissance, vous devez lui demander, en détail, quels sont les services qu’elle a demandés à l’entreprise et ce qu’elle a fait par elle-même. Le matériel d’emballage Parfois, les entreprises de déménagement fournissent le matériel d’emballage nécessaire, qui sera livré à domicile, y compris des boîtes de différentes tailles, du papier tel que du papier journal, du papier à bulles, du scotch, mais il est conseillé de le faire préciser dans le devis, puis de décider qui se chargera de l’emballage.

Comment emballer ? Environ un mois avant, vous devez commencer à emballer les choses que vous n’êtes pas censé utiliser : la plupart des livres, la vaisselle et les verres, les vêtements de la saison passée. Il est très important d’écrire sur le ruban adhésif qui ferme chaque boîte son contenu : une fois que vous arrivez dans votre nouvelle maison, il arrive toujours que vous ayez besoin de quelque chose avant d’avoir ouvert les boîtes et cela vous sera très utile. Les dernières boîtes contiendront le matériel nécessaire et urgent, alors précisez encore mieux sur elles le contenu ; elles feront office de kit d’urgence. Les médicaments et les valeurs doivent être portés ; pour les médicaments, une attention particulière doit être accordée à la manière dont ils sont stockés et à leur maintien hors de portée des enfants. Les boîtes sont normalement livrées pliées ; pour créer une boîte solide, il faut plier les rabats et appliquer le ruban adhésif du colis sur le fond en croix, c’est-à-dire à la fois dans le sens de l’union de deux rabats et à 90 degrés, en veillant à ce qu’il commence et arrive à environ la moitié des parois latérales. Veillez à ce que le poids des boîtes ne dépasse pas 20 kilogrammes, tant pour des raisons de réglementation que de facilité de transport, même pour les personnes moins robustes. Une attention particulière doit être accordée aux boîtes de livres, qui peuvent normalement atteindre des poids considérables.

Règles de base

Les boîtes doivent être préparées de manière raisonnable, afin de pouvoir les retrouver en cas de besoin sans devenir fou, d’éviter les dommages pendant le transport et de rendre les opérations de déménagement aussi faciles que possible.

Voici donc les règles qu’il ne faut pas oublier si vous faites vous-même les cartons

L’importance de tout écrire Écrivez à l’extérieur ce qu’elles contiennent, avec le plus de détails possible, et assurez-vous que les boîtes, une fois fermées, portent une indication de ce qu’elles contiennent sur le côté droit (c’est-à-dire que l’écriture n’est pas à l’envers). Si vous avez mis du matériel fragile à l’intérieur d’un emballage, écrivez clairement à l’extérieur. Si vous le souhaitez, vous pouvez acheter des rubans adhésifs imprimés ou des étiquettes portant l’inscription FRAGILE auprès de notre entreprise ou de notre papeterie. Il peut également être utile de tenir un carnet ou un bloc-notes, en notant le nombre de boîtes que vous avez préparées et le contenu de chacune d’entre elles. Organiser avec des critères Remplissez les boîtes en respectant l’emplacement original des objets (par exemple, répartissez les vêtements selon la disposition qu’ils avaient dans le placard). “Boîtes” si possible une pièce à la fois, en commençant par les moins utilisées. Meubles pour la fin Vous devez d’abord remplir les boîtes et ce n’est qu’ensuite que vous pourrez vous occuper des meubles. Certains meubles (ceux qui ne peuvent pas être démontés) peuvent servir de conteneurs pour des boîtes moins lourdes mais toujours encombrantes (par exemple, des vêtements). Toutefois, il est conseillé de toujours laisser les armoires vides afin d’éviter de casser l’armoire elle-même ou son contenu pendant la phase de déménagement. Vêtements Assurez-vous d’avoir suffisamment de cartons pour les vêtements, afin de ne pas trop les étirer, ce qui les abîmerait.

Les entreprises de déménagement utilisent de véritables “boîtes d’armoire” en carton dans lesquelles les vêtements peuvent être suspendus. Si vous déménagez pendant la saison froide, il est préférable d’emballer d’abord vos vêtements d’été, et inversement si vous déménagez en été (en général, emballez les choses que vous utilisez le plus en dernier). Objets lourds et légers Mettez les objets les plus lourds dans les petites boîtes (les plus grandes contiendront les objets les plus légers). Ils seront ainsi plus faciles à manipuler. Si vous devez placer des objets légers et lourds dans la même boîte, placez les objets les plus lourds en dessous et les plus légers au-dessus et marquez le sens du carton sur la boîte. N’utilisez pas quelques boîtes, en les remplissant jusqu’à ce qu’elles éclatent, mais préférez de nombreuses boîtes plus petites et plus légères qui sont plus faciles à transporter. Objets fragiles Les assiettes doivent être placées verticalement “debout” sur le fond de la boîte, où un fond “souple” doit être préparé avec du papier froissé, et séparées les unes des autres avec un matériau résistant aux chocs. Attention toutefois, si le papier journal est humidifié, il se décolorera et se tachera. La porcelaine fine, en particulier la porcelaine ancienne, peut être imprégnée d’encre de façon indélébile. Pour l’emballer, il suffit d’utiliser du papier blanc, du tissu, des chiffons ou du papier bulle. Les verres doivent être emballés un par un, enveloppés dans du papier journal et mis en place. S’il s’agit de cristal ou de verre fin, il est préférable d’utiliser du papier de soie qui est plus doux au contact direct. Pour les objets particulièrement fragiles, vous pouvez ajouter des serviettes, des oreillers ou tout ce qui peut rendre le transport plus sûr. Les ordinateurs et les équipements électroniques en général doivent être débranchés et emballés ; si les connexions ne sont pas faciles à retenir, il est préférable d’esquisser un schéma pour faciliter la connexion dans votre nouveau domicile. Ne laissez pas d’espaces vides Les boîtes contenant des matériaux fragiles ne doivent pas contenir de “vides” : remplissez l’espace restant en ajoutant, par exemple, du papier froissé, ou tout autre matériau d’emballage. Si le fait de secouer une boîte vous fait entendre le bruit d’un objet qui bouge, l’emballage peut être en danger. A garder à portée de main Préparez une boîte avec les produits de première nécessité (serviettes, draps, quelques assiettes, du savon et tout autre chose), une sorte de trousse de survie, afin de pouvoir les trouver immédiatement le jour du transfert.

Placez vos documents et objets de valeur importants ainsi que vos billets de voyage dans un endroit sûr et facilement accessible afin de ne pas les perdre et de toujours les avoir à portée de main.

 

Nouvelle année, nouvelles lois en Suisse en 2021

  • Congé de paternité rémunéré >> Désormais, les pères ont droit à un congé payé de deux semaines à la naissance d’un enfant. Cette nouvelle prestation a passé le test des urnes avec brio, puisque plus de 60% des électeurs ont voté lors du référendum du 27 septembre. Comme c’est déjà le cas pour le congé de maternité de 14 semaines, le congé de paternité est également rémunéré par des allocations pour perte de gain (APG). Ils sont financés par des prélèvements sur les salaires payés, pour moitié chacun, par les employés et les employeurs. Le gouvernement estime que les coûts seront d’environ 229 millions de francs suisses par an. Afin de couvrir ces coûts, les prélèvements sur les salaires pour les DI seront augmentés de 0,45 à 0,50%.
  • Améliorations pour les aidants familiaux >> Le droit à un congé payé de courte durée est désormais également accordé aux aidants familiaux. La nouvelle loi fédérale sur l’amélioration de la conciliation de l’emploi et de la famille entre en vigueur en deux étapes. Dans un premier temps, un congé payé d’un maximum de trois jours par événement et de dix jours par an est désormais introduit pour permettre aux employés de s’occuper d’un membre de leur famille ayant des problèmes de santé causés par une maladie ou un accident. Dans un deuxième temps, à partir du 1er juillet, un congé payé de 14 semaines pour s’occuper d’un enfant gravement malade ou blessé sera introduit.
  • L’impulsion pour plus de femmes dans le top management >> La révision du droit des sociétés comprend des dispositions relatives à l’égalité des sexes dans les entreprises. Le top management des grandes entreprises cotées devra se féminiser : les femmes devront représenter au moins 30% des membres des conseils d’administration et au moins 20% des membres des conseils exécutifs. Toutefois, aucune sanction n’est prévue : si elles n’atteignent pas ces objectifs, les quelque 250 entreprises potentiellement concernées devront simplement expliquer pourquoi dans leur rapport annuel et exposer les mesures qu’elles proposent. À partir d’aujourd’hui, ils auront cinq ans pour modifier la composition des conseils d’administration et dix ans pour les directions.
  • Code de la route et transports publics >> Si vous arrivez à votre destination en transport public avec un retard d’au moins une heure, vous avez désormais droit à une indemnisation, égale à un quart du prix du billet. Et si le retard est supérieur à deux heures, vous êtes remboursé de la moitié du prix du billet. Les détenteurs de laissez-passer ont également droit à une compensation. À partir d’aujourd’hui, plusieurs nouvelles règles de circulation routière sont en vigueur, qui visent à renforcer la sécurité et à fluidifier le trafic. En outre, de nouvelles règles en matière de permis de conduire s’appliquent. En cas d’embouteillages, de routes bloquées ou d’accidents, les conducteurs peuvent désormais passer devant à droite. Toutefois, il reste interdit de doubler par la droite et de revenir. En outre, toute personne qui ne forme pas une bande d’arrêt d’urgence sur l’autoroute lorsque cela est nécessaire se verra infliger une amende. La vitesse maximale pour tracter une remorque ou une caravane (jusqu’à 3,5 tonnes) sur l’autoroute sera portée de 80 à 100 kilomètres par heure. Il faut cependant monter des pneus adaptés. Les stations-service autoroutières peuvent désormais servir et vendre des boissons alcoolisées. La raison invoquée pour la levée de l’interdiction, qui est en vigueur depuis 1964, est que la disponibilité de l’alcool a considérablement changé depuis lors. L’âge pour obtenir un permis d’apprenti conducteur est abaissé de 18 à 17 ans. Mais aucune personne de moins de 20 ans ne sera autorisée à passer l’examen pratique avant d’avoir conduit avec un compagnon pendant au moins un an. Lorsqu’il n’y a pas de bande cyclable, les enfants jusqu’à 12 ans peuvent faire du vélo sur le trottoir. La protection n’est plus assurée uniquement pendant les heures de bureau
  • La sécurité de l’espace aérien suisse est enfin garantie 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 >> Désormais, deux avions de chasse F/A-18 sont en permanence prêts à décoller, entièrement armés, dans les 15 minutes. En 2014, les Forces aériennes de l’armée suisse avaient été ridiculisées dans le monde entier lorsqu’un avion de ligne d’Ethiopian Airlines, qui avait décollé d’Addis-Abeba et se dirigeait vers Rome, avait été détourné par son copilote au-dessus de Genève vers 6 heures du matin. Intercepté par deux avions de chasse italiens, l’avion a ensuite été escorté par deux Mirages français jusqu’à l’aéroport suisse, car la Confédération ne pouvait pas déployer de jets : l’armée de l’air suisse n’était opérationnelle que pendant les heures de bureau. Le pirate de l’air a été arrêté et condamné en Suisse.
  • Désormais, les membres du Parlement pourront également être protégés par l’État dans leur domicile privé si nécessaire. Jusqu’à présent, seuls les membres du gouvernement fédéral et les employés fédéraux exposés pouvaient bénéficier de cette protection.
Politique et économie Suisse

Cinq pesticides – l’atrazine, le diafenthiuron, le méthidathion, le paraquat et le profenofos – dont l’utilisation est interdite en Suisse sont désormais soumis à une interdiction d’exportation. Pour tous les autres produits phytosanitaires interdits en Suisse, l’exportation est soumise à l’autorisation de l’Office fédéral de l’environnement et au consentement du pays importateur.

Les entreprises suisses actives dans l’extraction de matières premières (minéraux, pétrole, gaz, forêts) doivent déclarer aux autorités publiques les paiements de 100 000 CHF ou plus par exercice et les publier dans un rapport. Cette mesure vise à assurer une plus grande transparence et à obliger les entreprises à agir de manière responsable.

La nouvelle loi sur l’expropriation empêchera que les terres agricoles soient reprises à un prix trop bas. L’indemnisation des propriétaires pour la perte de terres arables a été fixée à trois fois la valeur maximale déterminante. En outre, 20 ordonnances ont été modifiées dans le domaine de l’agriculture, allant de la mise en œuvre de projets de développement régional à l’amélioration de l’environnement.

Le chanvre n’est plus soumis à la loi sur les semences agricoles en Suisse. L’Office fédéral de l’agriculture rend ainsi possible la production et la commercialisation de graines et de plants de chanvre pour la production de cannabidiol (CBD) en agriculture. La culture et l’utilisation du chanvre à forte teneur en THC, en revanche, restent régies par la législation sur les stupéfiants et sont généralement interdites.

 

 

 

Coût de la vie

Historiquement élevé, le coût de la vie en Suisse est devenu encore plus élevé à l’échelle mondiale après que le pays a adopté le régime de taux de change flottant, entraînant une forte hausse de la valeur du franc. Zurich, Genève et Berne figurent parmi les 15 villes les plus chères du monde dans le classement de l’étude Mercer 2016 sur le coût de la vie.

Qualité de vie

Les villes suisses offrent un niveau de vie extrêmement élevé. Le classement 2017 de l’étude Mercer sur la qualité de vie place Zurich, Genève et Berne dans le top 10 sur 231.

Conditions de santé

Dans la liste des 50 villes du monde offrant les meilleurs services de santé, Zurich se classe au sixième rang et Berne et Genève se partagent la dixième place.


Location d’un appartement


Les appartements peuvent être loués aussi bien meublés que non meublés.Durée du contrat de locationIl est obligatoire de signer un contrat de location contenant les détails de l’appartement, ainsi que les droits et obligations du propriétaire et du locataire.


Les propriétaires suisses s’attendent à ce que le contrat soit respecté à la lettre. Il en va de même pour tout accord passé en Suisse.

Coût du loyer

Le coût et les autres garanties dépendent des conditions du contrat de location signé entre le propriétaire et le locataire. En général, une caution équivalente à un, deux ou trois mois de loyer est versée au propriétaire. Le locataire doit également payer les frais de rédaction du contrat. Si l’une des deux parties veut mettre fin au contrat, elle doit donner à l’autre partie un préavis de trois à six mois. Dans le cas d’un appartement meublé, il faut faire l’inventaire de tous les objets qu’il contient (l’état de tous les meubles doit être vérifié en présence du propriétaire).Services des agences de location


Autres possibilités d’hébergement

Il existe d’autres types d’hébergement en Suisse, tels que les pensions, les auberges et les maisons d’hôtes. Les appartements en colocation ou les logements étudiants constituent une bonne alternative pour les personnes disposant d’un budget limité. 


Le système scolaire


La Suisse a un système éducatif à plusieurs niveaux, chaque canton étant responsable de sa propre politique éducative. Il existe actuellement 26 systèmes éducatifs différents en Suisse, bien que des propositions aient été faites pour les uniformiser.


La plupart des élèves commencent l’école à l’âge de 7 ans, après un ou deux ans d’école maternelle. Ils restent généralement à l’école pendant 9 ans avant de passer à l’enseignement supérieur.

système en Suisse


Le système de soins de santé


La Suisse dispose d’excellentes installations de soins de santé qui répondent aux normes internationales. Cependant, les soins médicaux peuvent être très coûteux si vous n’avez pas d’assurance maladie.

L’assurance maladie est obligatoire en Suisse. Tous les salariés du pays cotisent directement sur leur salaire au système de sécurité sociale, qui comprend l’assurance maladie. Les citoyens de l’UE/EEE qui visitent la Suisse peuvent bénéficier d’un traitement médical d’urgence gratuit ou à faible coût sur présentation d’une carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Les expatriés qui ne sont pas couverts par l’assurance publique doivent souscrire une assurance privée, auquel cas ils peuvent être amenés à payer le traitement au moment où ils le reçoivent et à le réclamer ensuite à la compagnie d’assurance.


Les différentes formes de tourisme


Zurich (la plus grande ville de Suisse) abrite une multitude de monuments à visiter, comme l’église gothique Fraumünster et ses vitraux de Chagall, l’impressionnante cathédrale Grossmunster et ses tours jumelles, et le Musée national suisse.


Parmi les autres sites historiques importants, citons le musée Kunsthaus (Zurich), la tour de l’horloge (Berne), le musée Kunst (Bâle), le musée des transports (Lucerne) et le musée de l’horlogerie (La Chaux de Fonds).

Les sites culturels suisses reconnus par l’UNESCO sont : le monastère bénédictin de Saint-Jean à Müstair, l’abbaye de Saint-Gall, le vignoble de Lavaux, la vieille ville de Berne, le chemin de fer rhétique de l’Albula / Bernina, les trois châteaux et les remparts de Bellinzone.


La Suisse naturelle compte de nombreux lacs magnifiques qui peuvent être visités en croisière ou en ferry : le lac de Zurich, le lac de Genève, le lac de Constance et le pittoresque Vierwaltstättersee à Lucerne.
Vous pouvez également visiter l’Oberland bernois, une région touristique majeure qui comprend des paysages spectaculaires avec des sommets célèbres (Jungfrau, Mönch et Eiger), des lacs de montagne, des ruisseaux alpins et des fleurs sauvages. Ne manquez pas l’un des villages suisses les plus photogéniques, Gruyères, qui abrite le plus célèbre fromage du pays, pour découvrir son château et ses fromageries.

À Saint-Gall, vous pouvez visiter la cathédrale baroque et la célèbre bibliothèque de l’abbaye bénédictine (Stiftsbibliothek) avec ses incunables enluminés, toutes deux classées au patrimoine mondial. La Suisse compte de nombreuses stations thermales. Les stations thermales grisonnes d’Arosa, Davos, Klosters et St Moritz sont réputées dans le monde entier. Interlaken, près de Berne, est une autre station thermale importante et la porte de l’Oberland bernois. Il n’y a pas de plages de mer en Suisse. Une grande variété de sports d’hiver est disponible : ski, escalade sur glace, ski de fond, héliski et randonnée sur glacier. Les stations de ski les plus importantes sont Portes du Soleil, Davos, Klosters, Zermatt, Verbier, Saas Fee et la célèbre St Moritz.

Il existe plus de 5 000 km de sentiers de randonnée balisés. Ils sont codés en couleur en fonction de leur difficulté et des panneaux indiquent leur durée. Le cyclisme est une autre activité de plein air populaire. Il existe 3 300 km de routes bien balisées et interconnectées, dont la plupart sont faciles à parcourir à vélo. De nombreuses gares proposent la location de vélos qui peuvent être rendus à n’importe quelle autre gare à la fin du trajet.

Les produits traditionnels suisses comprennent la broderie et le lin, les sculptures en bois bernoises, le fromage, les couteaux de l’armée suisse et les horloges murales de luxe fabriquées à la main. Zurich est la capitale du shopping et possède des boutiques de luxe et des grands magasins sur la célèbre Bahnhofstrasse.