Epilation

mars 12, 2020 0 Par admin1975

Epilation laser, les contre indications

Pourquoi on épile les poils : Quand il fait chaud, le corps se met automatiquement au frais en produisant de la transpiration. Les poils retiennent les odeurs et les bactéries.

De nos jours l’épilation laser est très tendance pour avoir une peau glabre pour éliminer les poils. D’après les statistiques, les femmes sont plus nombreuses à pratiquer l’épilation laser. Les contres indications sont nombreuses : Le principe de base de l’épilation laser est la thermolyse sélective, le laser cause des dommages localisés en brûlant les zones noires émettrice de poils sans brûler le reste de la peau. La lumière est absorbée par les zones noires chromophores. Les lasers sont susceptibles de provoquer des traumatismes de la peau et d’enclencher un phénomène de réparation.

Epilation laser : les troubles de l’immunité

L’épilation laser provoque des troubles d’immunité grave peuvent augmenter les risques et complications du laser car l’organisme ne lutte pas efficacement contre les infections pouvant résulter au traumatisme. Aussi un trouble d’immunité peut perturber après une épilation laser. Même les dermatologues n’exposent jamais leurs patients à pratiquer l’épilation laser.

Zoom sur les poils

L’épilation laser est basée sur les capacités de la lumière à échauffer la mélanine à des températures qui vont détruire les repoussements des poils, les conséquences peuvent être la destruction du follicule. En outre, si le laser rencontre un poil sans mélanine noire, il n’y a pas de composant à chauffer donc pas de montée en température, il n’y aura pas destruction de poil. Les troubles de la coagulation ou les traitements anticoagulants
L’épilation laser peut provoquer de petites hémorragies dans les tissus, en exemple : les dés tatouages, ou les épilations sur des gros poils et sur peau fragile. La prise des médicaments sont parfois impliqué dans des effets secondaires des traitements lasers.

Maladie provoqué par l’épilation laser.
Certaines maladies de la peau pouvant être aggravées par la lumière. Elles peuvent être contre-indication de l’épilation laser temporairement ou définitive. En voici quelques liste des maladies : les porphyries, la pellagre et les troubles du métabolisme dy tryptophane, les lucites, l’urticaire solaire etc.
L’épilation laser doit rester médicale car il y a des risques. Pour les esthéticiennes, l’épilation laser effectués sont des actes interdits constitutifs d’un délit d’exercice illégal de la médecine.