Pourquoi utiliserais-je un e-bike plutôt qu’un vélo ordinaire ?

février 24, 2021 0 Par Serge Holzer
Pourquoi utiliserais-je un e-bike plutôt qu’un vélo ordinaire ?

Pas de problème. Même si vous pouvez rouler beaucoup plus vite, vous n’aurez pas l’impression de devoir prendre une douche une fois sur place.
C’est plus sûr. Oui, en effet, rien de plus sûr qu’un Vélo électrique pour la famille. Cela peut sembler contre-intuitif, puisque vous pouvez aller plus vite qu’avec un vélo ordinaire, mais vous démarrez aussi plus facilement à partir de positions arrêtées, ce qui vous permet de traverser une intersection plus régulièrement et plus rapidement. Lorsque vous montez des collines abruptes avec des voitures à proximité, vous pouvez concentrer davantage votre énergie sur le contrôle du vélo plutôt que sur sa propulsion.

Plus facile sur ces articulations.

Utilisez l’assistance électrique pour soulager la pression sur vos genoux et vos hanches.
Rester ensemble. Vous avez peut-être un partenaire qui roule à un rythme différent du vôtre. Une bicyclette électrique peut égaliser le rythme pour vous deux.
Abandonnez la voiture. La commodité, la facilité et la vitesse d’un vélo électrique en font une alternative à l’automobile plus souvent qu’un vélo ordinaire. Une étude de l’université de la ville de Lausanne ou de Genève en Suisse montre que les propriétaires de vélos électriques roulent plus souvent et plus loin que lorsqu’ils utilisaient leur vélo traditionnel. C’est le cas pour toutes les tranches d’âge.
C’est amusant !!! Essayez-en un et vous verrez. Ou bien surprenez un ami qui revient de son premier essai avec un grand sourire sur le visage.

Ai-je besoin d’un permis ?

Non. Tant que l’e-bike a un moteur de 750 watts ou moins (1000 watts en Lausanne ou Genève) et qu’il est programmé pour ne pas dépasser 20 mph sans pédaler, il n’est pas nécessaire d’avoir un permis. Aucun vélo électrique vendu par Un fournisseur Suisse à Lausanne ou Genève de E-Bikes ne nécessite de permis. Pour votre information, vous devez avoir au moins 16 ans pour utiliser un vélo électrique dans les lieux publics.

Où puis-je utiliser mon e-bike ?

Avant tout, assurez-vous que votre bicyclette à moteur électrique est classée comme un e-bike. La définition d’un e-bike et les règles concernant les endroits où l’on peut rouler varient d’un État à l’autre. Pour les pays fédéraux, les règles varient en fonction de la branche du gouvernement. Pour obtenir la ressource la plus complète.

Pour Lausanne , vous pouvez utiliser une bicyclette électrique :

• N’importe quelle piste cyclable dans la rue.
• Les pistes à usage partagé qui sont réservées aux vélos et aux piétons
Dans les parcs d’État, vous pouvez rouler sur des pistes pavées qui permettent l’usage de la bicyclette, mais vérifiez auprès de la direction de chaque parc les règles applicables aux pistes non pavées. Cela varie d’un parc à l’autre.
Tout sentier où les véhicules à moteur sont autorisés, comme les chemins forestiers non pavés.
Dans Lausanne ou Genève, il faut avoir au moins 16 ans pour conduire un e-bike sur un terrain public. Alors que la plupart des États ont une limite de puissance des moteurs de 750 watts, la limite de Lausanne ou Genève est de 1000 watts.
Pour les terres fédérales : Parcs nationaux – les possibilités sont en expansion, mais vérifiez auprès du parc.

Pistes du Bureau

La tendance est d’autoriser les vélos électriques partout où les vélos non électriques sont autorisés, mais nous vous conseillons de vérifier auprès du bureau qui gère cette piste.
Service forestier Suisse – les possibilités se multiplient, mais vérifiez auprès du Service forestier.
Une autre ressource pour trouver des pistes de vélo de montagne où les vélos électriques sont autorisés est la carte nationale EMountain Biking de People for Bikes.

Qu’en est-il du vol ?

Autant que nous puissions le déterminer, les vélos électriques ne sont pas volés plus fréquemment que les vélos non électriques. C’est probablement parce que les gens ont tendance à mieux les enfermer et parce qu’un voleur de vélo doit se procurer un chargeur et une clé de batterie pour pouvoir vendre son vélo.
Les meilleurs moyens de protéger votre vélo contre le vol sont les suivants
Procurez-vous un antivol de vélo de haute qualité. Les cadenas à câble sont beaucoup trop faciles à couper. Les boulons en U et les cadenas pliants de haute qualité sont préférables.
Si vous garez votre vélo dans votre garage, verrouillez votre garage. C’est probablement le premier endroit où l’on a vu des vélos se faire voler.
Lorsque vous êtes en public, verrouillez votre vélo dans un endroit visible.

Ai-je besoin d’une assurance spéciale ?

Vérifiez auprès de votre compagnie d’assurance. Certaines compagnies d’assurance ne traitent pas les vélos électriques comme des bicyclettes, vous devrez donc peut-être faire ajouter un avenant à votre assurance propriétaire/locataire pour vous protéger contre le vol. Vous pouvez également vérifier auprès de deux assureurs spécialisés dans les vélos

Les vélos électriques ne sont-ils pas lourds ?

Comme nous l’a dit un utilisateur de Vélo électrique pour la famille, “les vélos électriques sont peut-être lourds à soulever, mais ils sont divins à conduire”.
Les vélos électriques sont généralement plus lourds que les vélos ordinaires. Mais le poids de n’importe quel vélo (électrique ou non électrique) se ressent le plus lors de l’ascension des collines. L’assistance électrique d’un vélo électrique compense le poids supplémentaire plusieurs fois. Le poids est important lorsque vous devez soulever le vélo. C’est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles les vélos électriques sont préférés aux scooters électriques, qui pèsent souvent 150 livres ou plus.
Si vous devez monter plusieurs étages pour ranger votre vélo, il est vivement conseillé de trouver un lieu de stockage plus accessible.

CHARGEMENT, BATTERIES ET AUTONOMIE

Les vélos électriques se rechargent-ils lorsqu’ils freinent ou descendent une côte, comme le fait une voiture hybride avec freinage par récupération ?
C’est rare et le concept ne fonctionne pas très bien. Quelques modèles de vélos électriques sont dotés d’une fonction de recharge de la batterie, généralement pendant le freinage. Dans ce cas, l’autonomie de la batterie peut être augmentée de 5 à 10%, tout en ajoutant plusieurs centaines de dollars au coût. Cependant, en raison de la conception des moteurs qui assurent la régénération, vous constaterez souvent que le vélo est plus difficile à pédaler si vous l’utilisez sans courant.

Quelle est l’autonomie que je peux obtenir avec une seule charge ?

Le principal facteur qui contribue à votre autonomie est le fait que vous pédaliez ou que vous utilisiez simplement un accélérateur sans pédaler, ainsi que le niveau d’assistance que vous utilisez. Un fournisseur Suisse à Lausanne ou Genève de E-bikes est un fervent partisan de la synergie résultant de la combinaison de la puissance humaine des pédales et de la puissance électrique, c’est pourquoi l’autonomie attendue est indiquée lorsque vous ferez les deux. Avec un pédalage détendu, attendez-vous à parcourir de 22 à 50 miles avec une seule charge pour la plupart des vélos électriques. Dans certains cas, vous irez même plus loin. Il y a des vélos qui parcourent plus de 80 miles avec une seule charge. L’autonomie dépend également de la capacité de la batterie, des côtes, du vent et de votre taille. De nombreux vélos électriques pédalent facilement comme des vélos ordinaires. Vous pouvez donc étendre encore plus l’autonomie en utilisant peu ou pas d’énergie sur les surfaces planes et en descente. Voir https://www.anibis.ch/fr/c/sport-loisirs pour en savoir plus !